Tissage en laine: mon premier essai

Aujourd’hui, il ne va pas être question de couture sur ce blog mais d’une nouvelle discipline pour moi: le tissage !

Cela faisait un petit bout de temps que je « zyeutais » les créations des unes et des autres sans jamais avoir pris le temps de me lancer moi aussi. A l’occasion du salon CSF de novembre dernier, j’ai découvert le superbe livre « Tissage, techniques et créations » d’Emilie Guelpa et Julie Robert (alias Julie_weaves sur instagram).

tissage-livre-1Elles proposent dans cet ouvrage plus de 25 modèles de tissages et donnent tous les conseils pour se lancer et acquérir les différentes techniques rendant la création intéressante. Associé au kit proposé également à la vente sur le salon, je n’avais plus d’excuses pour ne pas me lancer ! Et ça a été un vrai plaisir de découvrir le tissage. Je trouve ça super reposant comme activité. Bon, bien sûr, mon premier ouvrage est très loin d’être parfait, mais il m’a donné envie de continuer et c’est le principal !

interieur-livre-2
Un croquis de chaque modèle est proposé au début des explications afin de se 
repérer facilement sur les matières à utiliser et le nombre de rang à tisser pour chacune d'elle
interieur-livre-1
La réalisation de chaque modèle est expliquée pas à pas et très illustrée
interieur-livre-3
Joli modèle de tissage avec incrustation de bois flotté peint à la feuille d'or

Dans le kit que j’ai acheté au CSF, il y’avait les indispensables pour démarrer. Bien sûr, tout cela peut s’acheter séparément:

– Un métier à tisser en bois. Il en existe de différentes formes et tailles. Celui que j’ai utilisé était rectangulaire et de taille 30X20 cm, parfait pour commencer selon moi.

– Du fil de chaîne. C’est lui qui sert de base au tissage, celui sur lequel tous les fils vont s’entrelacer et qui va maintenir tout en place. Le fil de coton est parfait pour cet usage.

– Un peigne. Il sert à bien serrer les rangs du tissage au fur et à mesure de l’avancer du travail.

– Une fine baguette en bois pour terminer le tissage. Elle se glisse en haut de l’ouvrage et permet de retenir les fils de trames en apportant une jolie finition.

– Une aiguille avec un chas suffisamment grand pour y glisser de la laine. Il facilite le passage des fils de laine dans la trame. Celle fournie dans le kit était en plastique et j’ai trouvé ça plutôt pratique, je pense que c’est plus souple sur les doigts qu’une aiguille en métal et donc moins fatigant à la longue.

– Des morceaux de laines de différentes épaisseurs et couleurs. Il est également possible d’utiliser d’autres matières comme du trapilho (sorte de « fil » épais de jersey), du tissu, de la corde de coton, du fil lurex… L’objectif est de mixer les matières pour apporter du relief à l’ouvrage. De mon avis, c’est ce qui les rend si beaux.

Dans le kit, il y’avait également une navette, qui permet d’enrouler la laine lorsque l’on en travaille de grande quantité. Personnellement je ne l’ai pas utilisé pour cet ouvrage qui était plutôt petit.

tissage-livre-kitVoilà pour les indispensables pour débuter en tissage. Après, il est possible d’ajouter des éléments aux ouvrages comme des morceaux de bois flotté, des feuilles d’or, des sequins, des perles…

untitled-design-35_fotor
Sources: Urban outfiters - Frenchy Fancy - Sun woven - Jesus Sauvage

Bon comme je vous le disais, le mien est loin de me satisfaire entièrement. Je pense avoir trop serré certains rangs, du coup il n’est pas parfaitement droit sur les côtés. C’est donc un point perfectible sur le prochain que je ferai (et oui oui, il manque une frange à gauche… disons que j’ai eu le coup de ciseaux malheureux)

tissage-1

De plus, sauf erreur de ma part, il manquait dans le kit la laine rose pour la petite partie située à droite. Après réflexion, je me suis dit que ça pouvait peut-être facilement se remplacer avec des morceaux de tissus par exemple. J’ai donc utilisé des chûtes que j’avais, je les ai coupé en bandes et je les ai tissé comme si c’était de la laine. Et le résultat est plutôt sympa je trouve.

tissage-2Voilà pour mes premières impressions et ma première expérience de tissage. Vous avez déjà testé vous? Ça vous a plus? Personnellement ça a été un test très positif et je vais me dépêcher de recommencer !

Laisser un commentaire