Manteau Grande’ourse pour petit bébé

Je l’annonce tout de suite: je crois que j’ai rarement été aussi fan d’une de mes cousettes !

A la recherche d’un petit manteau pour notre bout de chou, j’ai découvert le patron Grande’ourse d’Ikatee. A la base, c’est un petit gilet déclinable en 4 versions: à capuche ou non, doublé ou non et avec deux modèles de petites oreilles trop mignonnes (lapin ou ours !). L’ampleur de ce joli gilet permet d’en faire aisément un petit manteau. Mon choix s’est donc porté sur la version doublée avec oreilles de lapin, tellement craquantes.

Versions patron

Manteau grande'ourse Ikatee 1Pour les tissus, j’ai privilégié le confort: un joli jersey gris imprimé de petits lapins pour l’extérieur et un tissu doudou tout doux pour la doublure. Le tout vient de chez Ecolaines et donne un petit manteau tout doux et bien chaud pour mettre petit bébé bien à l’abris cet hiver !

Manteau grande'ourse ikatee 3Manteau grande'ourse ikateeConcernant la taille, j’ai réalisé ce manteau en 1 an. Pour le moment, il porte plutôt du 6 mois mais finalement le manteau n’est pas si grand que ça, et il pourra le porter sans problème jusqu’à la fin de l’hiver.

Pour le fermer, j’avoue avoir pris un peu peur quand j’ai commencé à envisager de réaliser des boutonnières sur ce manteau. Le tissu doudou pelucheux et l’épaisseur des deux tissus ensemble m’a clairement freiné. J’ai donc préféré réaliser une fermeture à brandebourg. Deux boutons longs, un peu de cordelette et 4 jolies pastilles de cuir gris irisé de La Droguerie et le tour était joué ! Et je trouve qu’en plus, ce système de fermeture apporte une petite touche en plus à ce manteau.

Manteau grande'ourse ikatee 4Manteau groude'ourse ikatee 2Outre la suppression des boutonnières, je n’ai réalisé aucune modification par rapport au patron: tout tombe impeccablement bien et ce manteau est vraiment hyper facile à réalisé, ça a vraiment été un bonheur !

Bref vous l’aurez compris, je suis dingue de ce patron et je fond littéralement quand je vois notre petit pitchoune le porter !

Laisser un commentaire